Origine du mot « Bouzelouf » ?

Figurez-vous que ce mot est 100% français ! Vous n’êtes pas convaincu? Vous avez peut être raison, mais , vous ne le serez plus , surement à la fin cette histoire.

En venant conquérir l’Algérie, les français, disaient-ils venir pour nous « Civiliser ». Ils avaient ramené dans leurs bagages, une machine à tuer barbare et sanglante appelée « Guillotine », qui avait fonctionné à plein régime pendant la révolution française de 1789.

Le 16 février 1843 à Alger et plus exactement sur la place de Bab-el-oued, fut exécuté par la guillotine, monsieur Ben Zelouf Abdelkader fils de Dahmane, première victime sur le sol algérien de cette machine infernale.

Pour faire allusion à une tête coupée, en guise de menace, les français n’ont trouvé comme référence que l’utilisation du nom de ce pauvre « Benzelouf », qui par le temps est devenu « Bouzelouf ».

Désormais la guillotine du modèle Berger, ayant servi à ces sinistres exécutions, est en exposition au musée d’Alger.

Voir aussi:

* Les guillotinés de l'Afrique-du-nord de 1843 à 1959