Abd el-Kader, le premier "rebelle"

Parmi les touts premiers héros de la mythologie algérienne, l'émir Abd el-Kader est l'un des grands inspirateurs du mouvement indépendantiste, et pour cause.

C'est lui qui, pendant quinze ans, de 1832 à 1847, a résisté aux troupes françaises lors de la guerre de conquête de l'Algérie. Mais ce penseur et poète reconnu garde cependant d'une image ambigüe, souvent manipulée par la propagande. En Europe, on l'a souvent vu comme un allié qui, après avoir combattu "loyalement" la France et après des années de prison, a facilité la paix et la coopération (à l'instar de Jugurtha, chef berbère qui fut ennemi puis associé de l'empire romain dans l'antiquité). En Algérie, Abd el-Kader reste cependant considéré par beaucoup comme le rebelle qui a infligé de nombreuses défaites au corps expéditionnaire français.